R-C Reptiles

Forum visant à partager le hobbie de la terrariophilie
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Corallus Hortulanus

Aller en bas 
AuteurMessage
Cerfon
Administrateur
avatar

Messages : 2526
Date d'inscription : 03/02/2011
Age : 30
Localisation : Belgique

MessageSujet: Corallus Hortulanus   Mer 13 Avr - 0:03

Le Boa d’Amazonie
Corallus hortulanus (Linnaeus, 1758)



CLASSIFICATION
Classe : Reptila – Sous-classe : Lepidosauromorpha – Ordre : Squamata – Sous-ordre : Ophidia – Infra-ordre : Alethinophidia – Super-famille : Booïdea – Famille : Boïdae – Sous-famille : Boinae – Genre : Corallus – Espèce : Hortulanus

REGLEMENTATION
Cette espèce est inscrite à l'annexe 2 de la Convention de Washington (CITES), en annexe B du règlement européen et sous la protection particulière de l'arrêté du 14 septembre 2006.

DONNEES MORPHOLOGIQUES
C’est une des espèces de serpent qui offre la plus grande variation naturelle de couleurs, on peut en trouver des gris comme des noirs comme des rouges ou des jaunes… Les boas d'Amazonie ont une tête très distincte. Elle est relativement imposante et placée au bout du cou qui lui est très mince. Vue d'en haut, la tête a une forme de triangle équilatéral avec un rostre mince et étroit s'élargissant dans deux grands renflements de chaque côté de la tête, derrière les yeux. Les récepteurs sensibles à la chaleur sont nombreux et se situent dans les cavités localisés sur les lèvres supérieures et inférieures. Les yeux sont relativement grands et la pupille est elliptique. Le corps est mince comparé à d'autres boas et est latéralement comprimé. Il se termine doucement dans une longue et mince queue préhensile. En captivité, il atteint, en général, une taille de 1,2 à 1,5m bien que l’on ai rencontré de nombreux spécimens allant jusqu’à 2 voire 2,2m. Ces variations de taille sont certainement liées à l’origine géographique de l’animal, les plus grands spécimens semblant provenir du bassin du fleuve Amazone.

REPARTITION
Les boas d'Amazonie ont une grande aire de répartition dans l'Amérique Du sud tropicale. En raison de leur grande capacité d’adaptation, ils peuvent augmenter leur aire de répartition à des zones comme au sud est du Brésil où les plaines ont remplacé les forêts tropicales. On en a même découvert dans des zones sèches au sud en 1991. Quand on pense aux boas d'Amazonie, on pense à tropical, aux serpents de forêt tropicale qui pendent des arbres. En effet, beaucoup de boas d'Amazonie sont trouvés dans la forêt tropicale mais leur grande aire de répartition leur permet également d'utiliser différents habitats. Les boas d'Amazonie sont l'un des plus répandu des boas en termes de distribution et habitat. Les boas d'Amazonie sont présents dans les forêts tropicales en Amazonie mais sont également trouvés dans des forêts plus fraîches le long de la côte du Brésil. Au Brésil du sud-est, ils peuvent être trouvés dans les forêts sèches aussi bien que des prairies. Dans les forêts et les prairies sèches, les boas d'arbre d'Amazone se trouvent dans les secteurs qui reçoivent moins de 150cm de pluie annuellement. La distribution altitudinaire pour des boas d'Amazonie s'étend du niveau de la mer jusqu'à approximativement 900m bien que la plupart soient trouvés en-dessous de 300m.

MODE DE VIE
Cette espèce fait très souvent preuve d’agressivité tant au stade juvénile qu’à l’âge adulte. Les boas d’Amazonie sont des serpents essentiellement arboricole mais il est parfois possible de les voir évoluer au sol. Ce sont des animaux nocturnes, passant leur journée lové et immobile sur une branche.

TERRARIUM
Un terrarium de 80cm de long x 80cm de large x 150cm de haut convient pour un couple. Il comportera de nombreuses branches, des cachettes essentiellement en hauteur et un récipient d'eau. Les températures à obtenir sont de 30°C dans la zone chaude et 25°C dans la zone froide. La nuit, la température sera de 25°C. En ce qui concerne l'éclairage, il n’est pas nécessaire si le cycle jour/nuit est fournit par la lumière naturelle dans la pièce. L'hygrométrie sera d'environ 80 %.

ALIMENTATION
Le régime alimentaire dans la nature des Corallus hortulanus est composé d’une grande variété de proies. Les juvéniles semblent se nourrir de petits rongeurs, d’oiseaux mais quasiment jamais de lézards. Une fois adulte, toujours à l’état sauvage, les boas d’Amazonie se nourrissent quasi-exclusivement de mammifères. En captivité, ces animaux acceptent aisément les rongeurs de taille adaptée (notons que pour cette espèce, il sera préférable de lui proposer deux petites proies plutôt qu’une grosse) vivants, fraîchement tués ou même décongelés. La technique de chasse des Corallus hortulanus est la suivante : en embuscade sur une branche, ils se laissent tomber sur leur proie en ne se retenant que par leur queue préhensile, enserre leur proie dans leurs anneaux et la remonte dans les branches pour l’ingérer.

REPRODUCTION
Cette espèce est facile à reproduire, elle est ovovivipare. La femelle donnera naissance à des petits qui seront des repliques miniatures des parents (pas forcément au niveau des couleurs).

Taxonomiquement, ce groupe a changé depuis
1991 et a subi une mise à jour importante depuis 1996.


Taxonomie

En 1990: Trois espèces dans le genre: Corallus annulatus (boa arboricole annelé),
Corallus caninus (boa émeraude),
Corallus enydris (boa arboricole d'Amazonie)
En 1991: Kluge redécouvre l'espèce
Xenoboa cropanii (le boa de Cropan)
Regroupement de Xenoboa cropanii dans le genre
Corallus - Corallus cropanii
En 1996: McDiarmid détermine Corallus
hortulanus comme le nom pour les Corallus enydris
Corallus enydris enydris devient Corallus
hortulanus hortulanus
(boa d'Amazonie)
Corallus enydris cookii devient Corallus hortulanus cookii (boa
de Cook)
En 1997: Henderson coupe le Corallus hortulanus de en quatre espèces: Corallus cookii : ex Corallus enydris
cookii
Corallus hortulanus: ex Corallus hortulanus hortulanus
Corallus grenadensis
Corallus ruschenbergerii

En 2001: Henderson sépare les sous espèce Corallus annulatus en espèces :
Corallus annulatus annulatus = Corallus
annulatus

Corallus annulatus blombergi = Corallus blombergi
Corallus annulatus colombianus = Corallus annulatus
Ainsi, les genres qui ont historiquement contenu seulement trois espèces ont été maintenant re-classifié pour former huit espèces. Ils sont:

Corallus cropanii Boa de Cropan
Corallus caninus Boa émeraude
Corallus annulatus Boa des arbres annelé du nord
Corallus blombergi Boa des arbres annelé d'Equateur
Corallus hortulanus Boa des arbres Amazonien
Corallus ruschenbergerii Boa des arbres d'Amérique centrale
Corallus cookii Boa de Cook
Corallus grenadensis Boa des arbres de la Grenade
D'autres changements seront probablement faits à l'avenir particulièrement au sujet du statut du boa émeraude Corallus caninus.

Cette espèce a peu de variation mais a deux branches génétiques principales probables: la ligne nord du bouclier et le bassin Amazonien.
Il est tout à fait possible que cette espèce se compose de deux sous-espèces ou espèces.


* source http://viridis-corallus.forumactif.org/

Merci à Valko pour cette belle fiche !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Corallus Hortulanus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bibio hortulanus] diptère?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R-C Reptiles :: Fiche de maintenance :: Ophidiens-
Sauter vers: